« Une fois que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais les yeux tournés vers le ciel, car c’est là que vous êtes allés, et c’est là que toujours vous désirerez ardemment retourner »

 « Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return »

Léonard de Vinci    

  • Facebook Social Icon
  • Avis TripAdvisor

MENTIONS LEGALES

___________________

Fly Mont Blanc

SARL JEANNIOT immatriculée au RCS d'ANNECY

Capital social : 5000€

185 allée des Cristalliers 74310 Les Houches

SIRET : 833 422 520 00027

APE :    9319Z

TVA :    FR34 833422520

CONTACT

_________

Fly Mont Blanc

   Mail : flymontblanc@yahoo.com

   Tel : +33(0)695717156          

           +33(0)687396580

APPRENDRE A PILOTER UN ULM A SALLANCHES

Il faut compter, en moyenne, 25 heures de vol en doubles commandes pour obtenir le brevet de pilote d'ULM. Ce volume d'heures de vol dépendra bien évidemment des capacités de chacun. Vous pouvez compter sur notre sérieux et notre professionnalisme. Nous dispensons une formation efficace et adaptée à chacun. 
Nous ne délivrons pas de brevet de pilote d'ULM sans qualification radio. En effet, la radio est aujourd'hui un élément indispensable pour voler en toute sécurité dans tout type d'espace aérien, y compris en espace aérien non contrôlé.
A cela, il faudra ajouter une vingtaine d'heures en solo pour obtenir l'autorisation d'emport passager. Vous serez encadrés et guidés par votre instructeur pour le choix de vos trajets, entraînements et exercices. Cette phase est, chez nous, pensée comme une phase de progression pour mener le jeune pilote à une autonomie complète. 
La sécurité des pilotes que nous formons, auxquels nous louons nos appareils, est notre priorité.
L'ULM multiaxe

 

Un ULM multiaxe est un aéronef sustenté par une voilure fixe. Il répond aux conditions techniques suivantes :
 

  • La puissance maximale est inférieure ou égale à 60 kW pour les monoplaces et à 75 kW pour les biplaces.

  • La masse maximale est inférieure ou égale à 300 kg pour les monoplaces et à 450 kg pour les biplaces. Ces masses peuvent être augmentées de 5% dans le cas où l'ULM est équipé d'un parachute de secours.

  • La vitesse de décrochage est inférieure ou égale à 65 km/h.

Nous avons choisi de voler en P92 TECNAM

Cet appareil, fabriqué en Italie par l'un des plus grands constructeurs européens, bénéficie d'une construction métal robuste et éprouvée. C'est un ULM fiable, solide et facile à piloter, qui offre un accès facile à bord et tous les avantages des appareils dits "à ailes hautes".

Avec son moteur Rotax 912UL, 80 HP, l'appareil est idéalement conçu pour l'instruction. Il démontre chaque jour un comportement très sain dans toutes les conditions de vol et particulièrement en montagne. C'est d'ailleurs pour cette raison principalement que notre choix s'est porté sur cet appareil.

Tecnam France se situe à Bellegarde sur Valserine (01), à 30 minutes de vol de Sallanches, Cette proximité géographique ainsi que les bons rapports que nous entretenons avec le personnel de l'entreprise TECNAM facilite la maintenance et la gestion des imprévus techniques.

Vous serez certains de voler dans des appareils bien entretenus et fiables.

I

Conditions préalables

 

Pour obtenir le brevet de pilote ULM , il faut :

  • avoir 15 ans révolus

  • satisfaire à un examen théorique gratuit : un QCM, organisé à la DSAC Centre-est à Lyon Saint Exupéry, commun à toutes les classes d'ULM (à apprendre avec le manuel du pilote ULM disponible au terrain et avec l’aide de l’instructeur si besoin). Le théorique PPL avion de tous les pays Européens donne l'équivalence théorique ULM. L'inscription à cet examen coûte environ 30€.
    Le contrôle des connaissances porte sur des sujets tels que :
      Description et caractéristiques d'un ULM.
      Mécanique de vol d'un ULM.
      Caractéristiques des mouvements de l'air, influences sur le vol.
      Météorologie, convection, thermiques, nuages, aérologie, etc...
      La navigation aérienne.
      La réglementation.

  • se voir délivrer une autorisation de vol seul à bord par un instructeur habilité, après une formation pratique en école.

Remarque : La pratique de l'ULM n'est assujettie à aucune visite médicale, à vous de savoir où se situent vos limites. Cependant, pour obtenir la première licence de la fédération ULM, un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’ulm délivré par un médecin traitant est exigé.